LE MEDIA

totalement #FOOD

Food is the new fashion ou la mode est dans l’assiette

A la loupe | 0 commentaires

Posté par Communication

14 février 2021

Par La Fée Pipelette

La nourriture et la mode… Deux mondes bien distincts, me direz-vous ! Pourtant, nous observons depuis quelques années une fusion des deux univers qui mène souvent à des résultats aussi exquis qu’inattendus. Comment expliquer le lien entre la mode et la gourmandise a priori incompatibles ?

L’alimentation et la mode partagent cette quête de nouveauté visant à créer la prochaine grande révélation, à renouveler et réinventer les traditions. Les deux sont rythmées par des tendances et des saisons.

Rappelons également la starisation des chefs au même titre que des couturiers. L’engouement médiatique et l’intérêt des téléspectateurs pour les émissions culinaires et leurs têtes d’affiche est réelle au point que ces programmes atteignent des records d’audience en prime time. Les médias sociaux appuient cette mouvance avec le mot #food que l’on retrouve dans le top des hashtags les plus utilisés sur Instagram, le réseau social de la photographie, de l’esthétisme, du beau, où les blogueuses fashion intègrent des plats joliment présentés dans leur ligne éditoriale.

Notons que la notion de « marque » associée à un nom de créateur prend une place importante. Le « plat signature », à l’instar de la griffe du couturier a fait son apparition dans l’univers culinaire caractérisant une invention qui allie à la fois le savoir-faire et la sensibilité d’un maître-coq, souvent autour d’une « collection ».

La gastronomie a ainsi atteint un tel standing qu’elle se doit d’être plus qu’une expérience gustative : à l’instar de la mode, elle doit aussi ravir l’œil et offrir une expérience visuelle, esthétique avec pour principales préoccupations la recherche de l’équilibre, l’harmonie, la touche imperceptible qui en fera une création inégalée.  

Le « co-branding » est sans doute la forme la plus évidente de la symbiose des deux mondes. Il est courant de voir collaborer deux maisons issues de ces univers semblant aux antipodes. On songe à la collaboration Lanvin/Ladurée. Du côté des eaux minérales, San Pellegrino s’est associé avec « Vogue » pour une édition limitée de leurs bouteilles. Alain Ducasse et Chanel, deux maisons prestigieuses ont lancé en 2004 leur restaurant « Beige » à Tokyo au Japon.

Pour avoir du style jusque dans l’assiette, on fait confiance aux marques les plus prestigieuses pour savourer des créations conçues avec les plus grands noms de la couture.

Nous comptons sur vous !

Pin It on Pinterest

Share This