média totalement #Food

5 conseils pour bien choisir son local

A la loupe | 0 commentaires

Posté par Communication

28 août 2021

Par Fabrice David

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Print Friendly
  • LinkedIn

Comment sélectionner son local pour installer son entreprise ? Cette décision, très importante, doit s’appuyer sur des critères permettant d’effectuer son choix par rapport aux offres disponibles sur le marché.

  1. Identifier les besoins de son activité et la règlementation y afférent

Certaines activités impliquent des règles strictes. Par exemple, en restauration, un sens de circulation du propre et du sale doit être scrupuleusement respecté. Le local doit permettre de respecter le règlement.

  1. Cibler sa clientèle et la zone de chalandise correspondante (étude de marché)

L’emplacement est primordial pour la réussite du projet. En fonction de l’activité, il n’est pas le même. Un entrepôt bruyant avec beaucoup de manutention demande un emplacement différent de celui d’un restaurant. Quelles sont les zones commerçantes les plus dynamiques et aussi celles en cours création ?

  1. Se fixer un budget maximum à ne pas dépasser

Pour ce faire, il faut l’établir en le mettant en lien avec son compte de résultat prévisionnel du projet qui va indiquer le montant de loyer maximum pour maintenir la rentabilité attendue.

  1. Réfléchir à la configuration du local et des extérieurs 

Celle-ci doit répondre aux besoins de l’activité. Le local, et donc la surface choisie, devront permettre de respecter la capacité d’accueil souhaitée afin de tenir les objectifs de chiffre d’affaire et de marge. D’autre critères comme : le besoin de stockage, une vitrine visible, une cuisine plus ou moins spacieuse (possibilité d’installer une hotte si besoin), le respect des normes de son activité. Il faut aussi chiffrer les travaux d’aménagement et s’assurer qu’ils respectent le budget prévu.

Les besoins en places de parking liés à l’activité indiquent aussi la zone à choisir. Le concept « no parking, no business » est à prendre au sérieux.

  1. Analyser avec attention le bail avec les restrictions éventuelles qu’il pourrait mentionner

Il s’agit de s’assurer que rien ne vient à l’encontre du projet. Autre point important : analyser les charges locatives et autres : charges de copropriété à la charge du locataire, taxe foncière, participation aux actions commerciales d’une galerie, règlementation sur les horaires d’ouverture et de fermeture, existence d’un « pas de porte », etc.

Se poser des questions sur le local identifié et son environnement est primordial. Les vacances locatives de la zone choisie sont des indicateurs de l’attractivité commerciale. Les professionnels de l’immobilier sauront vous conseiller et vous proposer des locaux correspondants à vos critères.

 

Fabrice DAVID est directeur d’ICD Consulting d’une agence immobilière. Nous vous accompagnons à trouver les solutions pour installer vos projets professionnels ou personnels en identifiants vos besoins avec vous. 

  •  Facebook : @icdconsulting  
  •  Twitter : @icdconsult
  •  Linkedin : @icdconsulting
  • Mail : contact@icdconsulting.fr

 

Ils nous font confiance

Pin It on Pinterest

Share This